CIRCUIT
Centre d’art contemporain
9, av. de Montchoisi
(accès quai Jurigoz)
case postale 303
CH – 1001 Lausanne
Tel Fax +41 21 601 41 70
contact
Accueil
Archives
Editions
Links
Soutiens
Downloads
Plan d'accès
A propos de Circuit




Alfatih, Anouk, Lorraine Baylac, Jacques Bonnard,
Delphine Coindet, Pauline Cordier, Nicolas Geiser,
Hélène Iratchet, Olivia Ali & Tobias Kaspar, Daniela Keiser,
David Knuckey, Viktor Korol, Laurent Kropf, Claire van Lubeek,
Yves Mettler, Flora Mottini, Guido Nussbaum, Laurence Pittet,
Natalie Portman, Viktor T, Niels Wehrspann, ...

Ouvert jusqu'au 2 octobre
du mardi au samedi de 14h à 18h et sur rendez-vous

Vendredi 1 octobre à 18h
Never ask a girl why she’s late
sculpture de Claire van Lubeek
& make-over par Francis Ases

Actuellement présentés à Circuit :
Anouk, Lorraine Baylac,
Jacques Bonnard, Delphine Coindet,
Pauline Cordier, Nicolas Geiser,
Daniela Keiser, David Knuckey,
Laurent Kropf, Claire van Lubeek,
Yves Mettler, Flora Mottini,
Guido Nussbaum, Laurence Pittet,
Viktor Tibay, Niels Wehrspann

Les états successifs du projet à suivre aussi sur:
instagram.com/ellipse_21

instagram.com/circuit.lausanne

plan de salle 27.09, plan de salle 10.09, plan de salle 30.08, plan de salle 24.08, plan de salle 17.08, plan de salle 05.08, plan de salle 27.07, plan de salle 15.06, plan de salle 04.06, plan de salle 12.05, plan de salle 08.05, plan de salle 24.04, plan de salle 20.04, plan de salle 09.04, plan de salle 02.04, plan de salle 26.03, plan de salle 19.03

Ill.: Carton, Ellipse 21, François Kohler, 2021

communiqué de presse et rapport d’activités

Infini est une expositon à caractère organique qui fonctionne par déplacements, chevauchements et remplacements; elle réunit un corpus d’œuvres assemblées, ajoutées, juxtaposées, transformées ou soustraites. L’enchainement des propositions rompt avec les programmations classiques de changements d’exposition pour adopter une dynamique glissante, une décéleration, un mouvement progressif.
Le projet se déploie sur plusieurs mois afin de mettre en lumière des mutations lentes et continues.
Si toutes les interventions sont autonomes, chacune tisse des liens vers les autres générant des dialogues discrets et superposés.
L’exposition, prolongée au 2 octobre prochain, est visible tout l’été.
Avec des contributions à venir de Laurent Kropf, Claire Van Lubeek, Flora Mottini et Viktor Tibay.

Rapport d’activités

19 mars 2021
- Jour de la manifestation pour le climat.
- Début de l’exposition INFINI, premier état de l’exposition évolutive.
- L’exposition débute avec une sphère terrestre (peinture à l’huile) de Guido Nussbaum, Visor de Anouk (un objet en aluminium), Produce 101, un ensemble de sculptures en plexiglas transparent de Lorraine Baylac, ainsi qu’une série de toiles monochromes intitulée par Nicolas Geiser A perfect day.

26 mars 2021
- débroussailleuse de Delphine Coindet, à la fois sculpture et atelier mobile,
s’installe dans l’exposition, la pièce se transformera au fil de l’exposition.
Alors que Comète-Medicis éclaire sur les origines de la conception de l’œuvre, Running Species Revenge, retrace la métamorphose de son déplacement au MCBA de Lausanne, pour les besoins de présentation d’une nouvelle adaptation dans le cadre de l’exposition Jardin d’Hiver.

2 avril 2021
- Bootleg Oracle, une brève vidéo d’Alfatih, compile en boucle, des univers majoritairement domestiques parfois lugubres ou pauvrement meublés. Sur ces images provenant d’internet, l’artiste anime subrepticement certains objets de ces intérieurs (vidés de présence humaine). Leurs mouvements sont synchronisés sur des discours de dirigeants politiques invitant à la docilité, récités par des voix synthétiques (rappelant les distortions généralement employées à des fins d’anonymisation) qui personnifient et infiltrent la sphère privée.
La vidéo est présentée sur un moniteur TV catodique dont le design et le format suggèrent un usage domestique et privé
- La sculpture Creation 101 de Lorraine Baylac est déplacée, puis exposée démontée.
- 39 fichiers vidéos sont présentés sur une tablette électronique, en lecture continue.
Les enregistrements retracent chonologiquement les constructions successives de sculptures éphémères réalisées à Circuit le 22 mars par Lorraine Baylac.
L’artiste y explore l’espace d’exposition et teste physiquement chaque assemblage jusqu’à écroulement ; successivement elle construit de nouvelles situations.

9 avril 2021
- 13 objets résiduels de l’atelier fictif d’Olivia Ali & Tobias Kaspar rejoignent l’exposition.
- Les Convoitises (impressions typographiques) de Nicolas Geiser, ainsi que ses peintures aléatoires autogénérées sont incorporées à l’exposition.

20 avril 2021
- Day-Glo et Prison, deux toiles de couleurs vives de Viktor Korol, conçues et présentées sans châssis, sont agraffées aux murs.

24 avril 2021
- Diffusion de 3 vidéos de recherche de la chorégraphe Hélène Iratchet.
Notamment Sketches #1 et #2, sur le développement d’un personnage de clown.
- Installation de Brise-Lame (2014), empilement de tôles ondulées en forme de x-bloc, une sculpture de Yves Mettler. La tôle provient de Oil Rig, installation réalisée par l’artiste pour les Urbaines 2011 sur la place de la Riponne à Lausanne.

8 mai 2021
- Remplacement de plusieurs peintures de Nicolas Geiser, accrochage de P4 Laboratory et Global Lithium Sources.

12 mai 2021
- Pauline Cordier intervient sur le x-bloc d’Yves Mettler en le recouvrant de cristaux de sel. Collaboration co-signée et nouvellement intitulée Sous le sel, un brise-lame.
- débrousailleuse de Delphine Coindet devient Comète-Medicis.
Des croix en aluminium s’entrecroisent en équilibre.
- Laurence Pittet amène et épingle Outside 1-4, des compositions numériques récentes imprimées sur coton-soie.

23 mai 2021
- Circuit ouvre spécialement ce dimanche pour une performance du groupe d’artistes Natalie Portman. Le privé s’invite dans le public pour fêter le premier anniversaire d’Abbe.

27 mai 2021
- Enlèvement à Circuit de Running Species Revenge pour le compte du MCBA.
Une photographie de cette nouvelle version fugace de la sculpture de Delphine Coindet est réalisée devant le musée, à proximité d’une sculpture publique verte qui reprend la forme et l’échelle d’une locomotive.

04 juin 2021
- Copie non conforme de Pauline Cordier, petite toile recouverte d’une couche épaisse de sel, est accrochée sur l’alignement d’une toile de mêmes dimensions provenant du Lot N°13 de la série Rented Life d’Olivia Ali et Tobias Kaspar.
Après la visière anti-éblouissement d’inspiration inuite d’Anouk,
l’interphone-coquillage de Flora Mottini convoque un nouveau sens, l’ouïe.

12 juin 2021
- Des œuvres de Daniela Keiser intègrent l’exposition. Das Flugblatt (2015-2021), projection vidéo sonore, consiste en une succession de fragments de photographies de presse accompagnés par le son de guitare de Sirup Gagavil.
Ainsi que des affiches tirées en noir et blanc, d’après des collages imperceptibles que l’artiste réalise sur les pages économies de quotidiens dont elle détourne poétiquement et politiquement le contenu par la superposition d’une image.
Ici un ensemble réunissant des photographies de colliers, de perles et de lustres à pampilles.

15 juin 2021
- Démontage de l’installation d’Olivia Ali et Tobias Kaspar, pour sa présentation au MAMCO.

18 Juin 2021
- Concert gratuit et en plein air de Kevin Chesham et Sirup Gagavil à 19h00.
Sur proposition de Daniela Keiser. En partenariat avec l’Association du Salopard.

27 Juillet 2021
- Démontage de Grosso Rosso, peinture monumentale de Guido Nussbaum.
Plusieurs autres peintures de cette même série, cette fois de dimensions modestes, sont déployées dans l’espace.
- Transformation de Low Tide Call de Flora Mottini. L’élément en forme de coquillage de cette sculpture passe de jaune transparent à blanc translucide.
- Arrivée et installation de Rocking Shore, une assise gonflable de Flora Mottini.
- Décrochage de la peinture Prison de Viktor Korol.
- 3 situations sculpturales éphémères de Lorraine Baylac, réalisées et vidéo-documentées à Circuit le 22 mars dernier, sont diffusées sur écran plat, en lieu et place des 3 contributions burlesques de Hélène Iratchet.
- Les sculptures en plexiglas de Lorraine Baylac sont réagencées, alignées.

5 août 2021
- Anouk substitue Visor par Blatt, un tirage photographique noir et blanc d’une feuille de plante semblable à une langue.

10-13 août 2021
- À l’occasion d’un pique-nique organisé par la coordination zapatiste Suisse-romande, Delphine Coindet réalise à Circuit une peinture-sculpture sur carton qui s’inspire des motifs d’un papillon de nuit et qui porte l’inscription SLUMIL K'AJXEMK'OP (Terre rebelle) en trois langues. C'est le nouveau nom donné à l'Europe par la délégation de Zapatistes partis au printemps du Mexique pour accomplir leur grande invasion inversée (https://viajeporlavida.ch/)
La police de caractères des pochoirs de lettres utilisés a été conçue par Niels Wehrspann en 2012 pour l’exposition Périmètre Etendu, Galerie Art & Essai, Université Rennes 2.
Ces pochoirs en aluminium restent et sont déployés dans l’espace ; la collaboration est intitulée de Z à A.

17 août 2021
- Accrochage d’une œuvre de Jacques Bonnard, composée d’un pneu de roue de vélo avec bande réfléchissante intégrée et d’une bande de cuivre déformée. L’assemblage est présenté dans une pièce assombrie pour les besoins préalables du diaporama de Daniela Keiser.

20-22 août 2021
- Décrochage des 4 foulards de Laurence Pittet. L’un d’entre eux est reaccroché dans le bureau.
- Viktor Tibay intervient avec un dessin mural au fusain intitulé La Grand-Rue qui représente une figure hybride évoquant de par sa facture, sa vestimentaire et le décor urbain, un univers emprunté aussi bien au manga qu’au poulbot de Montmartre.
Les deux murs qui sont investis se font face et sont reliés par la prolongation du dessin au plafond.

28 août 2021
- Décrochage d’une toile recouverte de cristaux de sel par Pauline Cordier, ainsi que trois affiches format mondial de Daniel Keiser. Elles laissent la place à des défenses de mammouth factices conçues par Laurent Kropf. Elles font face en entrant dans l’epace.
- Une toile en forme de planète réduite de Guido Nussbaum vient ponctuer ce même mur, à gauche des défenses.

3 septembre 2021
- Viktor Tibay intègre à son installation La Grand-Rue une vidéo filmée au caméscope VHS. On y distingue dans une ambiance crépusculaire : un lampadaire, des flaques et des arbres qui ont perdu leurs feuillages accompagnés de bruits de corvidés.
- Sont diffusées quatre nouvelles vidéos filmées en 2019 retranscrivant des actions de Lorraine Baylac. On y aperçoit l’artiste vêtue d’habits qu’elle a confectionné elle- même, gravir à plusieurs reprises un monolithe nommé Masuda no Iwafune, lieu sanctuarisé qui se trouve au Japon.
- A cette occasion sont retirées des toiles de Guido Nussbaum et les sculptures de
Lorraine Baylac.

8 septembre 2021
- David Knuckey installe trois toiles en simili-cuir brun avec perforations oblongues. Ces objets spécifiquement conçus pour l’exposition sont posés contre les murs. On remarque des traces de talc, indices de leur manipulation.
- A cette occasion Rocking Shore de Flora Mottini est déplacée dans la deuxième salle d’exposition et Low tide call de la même artiste change de couleur et d’emplacement.

1er octobre 2021
- Le finissage débutera à 18:00. Francis Ases maquillera Never Ask a Girl Why She’s
Late, de Claire van Lubeek.

(…)



Ce projet est possible grâce au soutien de la Fondation Leenaards et Pro Helvetia
Circuit bénéficie du soutien de : Ville de Lausanne, État de Vaud, Loterie Romande et Profiducia Conseils SA

Remerciements à: Simon Bordier, Nicolas Hajime Héritier, Albane Hertig, Odran Jobin, Julia Mettler, Niels Schack, MAH (Nathalie Ferrando, Bertrand Mazeirat, Konstantin Sgouridis), Genève et Polyplast, Genève


DANS D'AUTRES ESPACES DE LA RÉGION

– All Stars: allstars.ch
– Silicon IVIalley: siliconmalley.ch
– standard/deluxe: standard-deluxe.ch
- Tunel Tunel: tunneltunnel.ch
– Le Cabanon: JocJonJosch, Du 12 avril au 3 juin, IG












Vernissage le vendredi 19 mars 2021 à 00h01
Ouverture du 19 mars au 10 octobre 2021

du mardi au samedi de 14h à 18h et sur rendez-vous

img_1
img_2
img_3
img_4
img_5
img_6
img_7
img_8
img_9
img_10
img_11
img_12
img_13
img_14
img_15
img_16
img_17
img_18
img_19
img_20
img_21
img_22
img_23
img_24
img_25
img_26
img_27
img_28
img_29
img_30
img_31
img_32
img_33
img_34
img_35
img_36
img_37
img_38
img_39
img_40
img_41
img_42
img_43
img_44
img_45
img_46
img_47
img_48
img_49
img_50
img_51
img_52
img_53
img_54
img_55
img_56
img_57
img_58
img_59
img_60
img_61
img_62
img_63
img_64
img_65
img_66
img_67
img_68
img_69
img_70
img_71
img_72
img_73
img_74
img_75
img_76
img_77
img_78
img_79
img_80
img_81
img_82
img_83
img_84
img_84
Kevin & Sirup

un concert en plein air proposé par Daniela Keiser

Kevin Chesham, batterie
Sirup Gagavil, guitare

à l’entrée de circuit, gratuit sur inscription,
en partenariat avec l’Association du Salopard